Decadence in the Kitchen

20 avril 2014

Retour du Japon

Nous sommes de retour d’une quinzaine de jours au Japon depuis hier soir (Tokyo-Kyoto-Hiroshima-Miyajima-Osaka). Sans surprise, ce matin nous étions levés dès 6h du coup, j’en ai profité pour prendre quelques photos de ce que nous avons ramené !

Tout d’abord, des assiettes, bols et gobelets, pour nourrir mon obsession de la vaisselle nipponne. Nous avons fais le tour des boutiques de porcelaine et ustensiles de cuisine à Tokyo. Quel dilemme ! J’aurais voulu tout acheter ! Il fut un temps, je travaillais dans une boutique de thé et de ce fait, je passais mes journée à boire des thés d’origine et à passer la poussière sur des magnifiques bols et autres objets venant du japon mais bien trop chers pour le budget d’étudiante que j’étais à l’époque. Autant dire que la frustration que j’ai traînée toute ces années a été bien épongée. A cela s’ajoute plusieurs sets de baguettes (je suis une véritable incapable pour ce qui est de manger avec des baguettes mais ça ne m’empêche pas de les trouver magnifiques !).

Ensuite, du thé ! Et là, je dois dire que je suis fière de moi : je n’ai pas acheté 36'000 sortes. Entre autre, du genmaicha (mon préféré !) dans une petite échoppe traditionnelle dans une ruelle de Kyoto. Thé vert japonais mélangé à des grains de riz soufflés, un délice avec un petit goût de noisette ! Et… des boîtes à thé origami. J’aurais pu en remplir ma valise ! J’adore la délicatesse des dessins et la foule de petits détails ! Sans oublier le vénérable matcha. Il s’agit d’une poudre de thé vert très finement moulu qui est notamment utilisé dans la cérémonie du thé. Personnellement je préfère l’utiliser pour aromatiser des cakes ou biscuits.

Bien entendu, nous avons également craqué pour plein de bêtises comme les algues séchées dont mon Homme est un fan absolu, les petits biscuits « panda » et leurs moues improbables, les soybeans grillées, sans oublier les Kit Kat aromatisés. Pour la petite histoire, ces derniers sont très à la mode au Japon et sons déclinés de différentes façon selon la région. Je vous conseille vivement ceux au thé vert ou l’édition limitée du printemps « Sakura-Matcha », Miam !

Et là vous allez me dire que c’est bien beau tout ça mais qu’en est-il de notre voyage ? Eh bien pour tout dire, je suis revenue avec un avis très mitigé sur le Japon. C’est un pays magnifique, les temples sont splendides, les cerisiers en fleurs majestueux. Pourtant, quelque chose m’a dérangé. Le stress ? Le fait que l’anglais soit si peu utilisé et rende les échanges si difficiles ? Les innombrables règles tacites impossibles à respecter ? Je ne sais pas, ce qui est certain c’est que je suis rentrée éreintée et l’esprit éparpillé dans tous les sens !

Petite (ou grande !) parenthèse culinaire

J’ai trouvé très difficile d’apprécier les plats servis au Japon en ne mangeant ni de viande ni de poisson. La plupart du temps, les menus n’étaient pas traduits, ou alors dans un anglais très approximatif. De plus, que ce soit dans les restaurants ou dans les supermarchés ou autre, j’ai la nette impression que les japonais prennent un malin plaisir à glisser du poisson (ou des mini-crevettes, grrrrr) dans chaque plat. Du coup, j’ai vécu chaque repas comme un parcours du combattant, alors que mon Homme, grand adorateur des sushis, s’en est donné à cœur joie ! Sans parler des « bonito flakes » dont ils saupoudrent les salades et des bouillons à base de poissons séchés. Glups. Et le tofu dans tout ça ??? Je suis malheureusement très difficile avec la préparation du tofu. Une pénible, eh oui ! Je retiendrai tout de même que les bentos sont adorables et si bien préparés que je rêve d’en voir un contenant des produits « occidentaux » !

Quoiqu’il en soit, je ne suis pas morte de faim (ce que j’ai cru qu’il allait m’arriver lors des premiers jours !). A noter que les boulangeries regorgent de pâtisseries délicieuses et que je conseille très vivement les restaurant servant des spaghettis (je n’ai jamais mangé des pâtes autant bonnes !) en plus des glaces au thé vert ou Sakura et des salades de fruit. Un régime très équilibré en résumé !

Suite à cette tartine, place aux photos mentionnées !

 

IMG_5346

 

 

IMG_5381

IMG_5393

IMG_5404

IMG_5411

Posté par Etaine à 11:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


25 mars 2014

Green Smoothie aux fanes de Chou-pomme - poire - banane & graines de Chia

La météo fait des siennes. 2 semaines de soleil, températures presque estivales, fleurs qui bourgeonnent à tout va et pan dans les dents, une bonne redescente à l'ère glaciaire. J'adore. Du coup, il en faut beaucoup pour me redonner un peu de l'énergie que les nuages ont volé et pour ça, rien de mieux qu'un bon smoothie mais avec du Vert ! Et de la banane pour le côté onctueux... Sans oublier une petite cuillère de graines de Chia ! Si vous ne connaissez pas encore ce "super-aliment" (Haha, ce terme me fait toujours rire... pour moi, le super-aliment restera toujours le chocolat), je vous le conseille vivement. En bref, notamment réputée pour sa richesse en Omega 3 et antioxydants elle a tout pour plaire et donne la "petite touche saine en plus" à toutes vos préparations. Vive la bonne conscience facile !

Un ptit détail en plus... Mon Homme a parfois des idées fabuleuse, notamment celle de m'avoir acheté mon précieux, magnifique, incroyable mini-mixeur. En bref je balance tous les fruits, légumes et j'en passe dans une jolie bouteille, j'ajoute du liquide, je referme avec le "couvercle mixeur" avant de mettre la chose sur son socle et hop, je pars avec mon smoothie ! Je suis fan. C'est révolutionnaire ! Bon, ils auraient pu faire un effort niveau puissance mais c'est vraiment le seul désavantage que j'ai trouvé (en plus de la couleur des bouteilles livrées avec...).

 

IMG_3628

 

IMG_3631

 

Ingrédients pour un grand verre

Les fanes d'un Chou-pomme
Une poire bien juteuse
Une banane
Une cuillière à café de graines de Chia
1,5 dl de lait d'amandes
0,5 dl d'eau

 

Laver les fanes, couper uniquement les parties tendres et réserver.

Peler la poire, la découper en petits morceaux. Faire pareil avec la banane.

Si vous avez un mini-mixeur comme moi, il vaut mieux commencer par mixer les liquides avec les fanes.

Ajouter les morceaux de banane et de poire, les graines de Chia et servir !

 

 

Posté par Etaine à 18:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 mars 2014

Sauce bolognaise aux écailleux

Si vous cherchez une recette de sauce bolognaise traditionnelle, passez votre chemin (ou restez un petit peu quand même !) car il s’agit d’une recette d’hérétique ! Pour ma défense, je dirai que je n’ai aucun ancêtre italien. Toutefois, officieusement, je chuchoterais que cette recette est bien meilleure à mon goût que toutes les variantes que j’ai eu l’occasion de tester. Peut-être que c’est uniquement du au fait que je n’ai jamais  gouté une véritable sauce bolognaise préparée dans les règles de l’art.

Depuis toute petite, je me régale de celles que prépare par ma mère (d’ailleurs, ça fait un peu trop longtemps que je n’en ai plus mangé, à bon entendeur !). Elle y ajoute toujours des champignons de Paris, pleins de petits légumes et ces maudites feuilles de sauge qui finissent inlassablement dans mon assiette.

A la base, j’ai toujours pensé qu’il s’agissait de la façon habituelle de faire, jusqu’à ce que mon Homme m’ait traité d’hérétique (justement !) la première fois où il m’a vu en préparer une… Avec une belle poignée de champignons de Paris, des carottes, des courgettes, du céleri, du poireau et j’en passe. Aujourd’hui, ça fait 7 ans qu’il les subit et il n’a pas l’air de s’en plaindre. La première fois qu’il y a goûté sous la menace non plus d’ailleurs.

Quoiqu’il en soit, je vous propose de tester, et de juger ensuite !

Concernant les ingrédients, j’ai utilisé pour celle-ci des écailleux séchés mais, comme dit plus haut, c’est aussi très bon avec des champignons de Paris. Pour les légumes, les indispensables sont pour moi les carottes, courgettes et un petit peu de céleri. C’est d’ailleurs ce que j’ai choisi pour celle-ci.

Au niveau des herbes et épices, c’est également à choix mais personnellement je ne me lasse pas de la combinaison : PaprikaPoivre blanc SaugeBasilicOrigan. Sans oublier plein d’ail et un oignon.

Comme beaucoup le savent, je ne suis pas une grande fan de viande, du coup, il va sans dire que cette recette peut être réalisée avec n'importe quelle alternative végétariennne au lieu de la viande hachée !

Et pour l’accompagner, des spaghettis ! Et du parmesan pour le caprice en plus...

 

IMG_37

 

IMG_3894

 

IMG_3915

 

Ingrédients pour 4-6 personnes

3 petitescarottes
1/2 celeri
1 courgette
2 belles poignées de champignons coupés en lamelles
1 oignon
2-3 gousses d'ail
5dl de coulis de tomate
2-3 tomates ou 1 boiîte de tomates concassées
1dl de vin blanc
3cs d'huile d'olive
300g de viande hachée de boeuf ou d'alternative végétarienne
1 cube de bouillon de légume
Sel, poivre, paprika
Sauge, basilic, origan

 

Découper les légumes en très petits cubes, les champiignons en fines lamelles.

Haché l'oignon et le faire revenir dans l'huile d'olive, puis ajouter les légumes. et les champignons Faire revenir le tour une dizaine de minutes à feu moyen..

Mouiller avec le vin, ajouter la viande ou l'alternative végétarienne, l'ail pressée et faire revenir 5 mn environ.

Ajouter la sauce tomate, les morceaux de tomates, les épices et herbes ainsi que le cube de bouillon.

Laisser mijoter durant une heure au minimum.

Servir avec des pâtes... 

Posté par Etaine à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 mars 2014

Sauce au Cidre et Pommes caramélisées & Pancakes aux pépites de chocolat

Once upon a time…

Je ne sais pas si cette entrée en matière est due aux belles pommes rouges qui me rappellent inlassablement la méchante reine dans Blanche-Neige (Grimhilde de son charmant prénom). Ou à une overdose de la série « Once Upon a Time » (surtout, surtout ne jamais se laisser prendre au jeu de cette série clairement nunuche mais tellement addictive… et reposante au vu de l’activité neuronale proche de 0 qu’elle induit) alors qu'habituellement je suis plus du genre "séries sanglantes à souhait" (Dexter, Hannibal, The Following, Black List et j'en passe). Ou à un mélange des deux. Soit.

En tous cas, devant me rendre à une soirée crêpes entre amis (corvée insupportable, bien entendu !), je me suis sentie obligée de préparer cette sauce au cidre et aux pommes que j’avais préparé pour la première fois dans le but d’accompagner un moelleux aux marrons. Sauce totalement indécente. Une belle réussite, que parfois je me dis que j’aurais préféré ne jamais découvrir.

D’ailleurs, je serais très reconnaissante à celle ou celui qui pourra me retrouver la recette d’origine. En effet, j’étais tombée sur ce mélange d’ingrédients délicieux en cherchant un accompagnement au moelleux susmentionné et comme à mon habitude, j’ai griffonné les ingrédients sur un petit morceau de papier sans autre référence. Bravo. Du coup, impossible de retrouver les proportions exacts, ni l’auteur de ce chef d’œuvre !

Quant aux pancakes, je dois avouer une fois la sauce terminée, je ne pouvais décemment vous la montrer telle quelle, ni improviser une séance photos durant la soirée crêpes sous peine de me faire bannir de table ! Il ne me restait donc d’autre option que de préparer des pancakes… Qui ont eu l’avantage de faire un très bon déjeuner pour le lendemain… toutefois, je ne m’attarderai pas dessus, malgré leur intéressante texture moelleuse parsemée de pépites de chocolat croquantes à souhait. Bref. Possibilités également de préparer ces pancakes aux pommes pour se donner bonne conscience !

 

IMG_3404

 

IMG_3439

 

IMG_3459

 

Ingrédients pour 4 personnes

3 grosses pommes plutôt fermes à la cuisson (Mairac pour moi)
1dl de crème liquide
50g de beurre
60g de sucre roux
1 cc de cannelle
2 dl de cidre brut

 

Peser et préparer les ingrédients afin de les avoir à portée de main.

Peler et couper les pommes en cubes d’environ 2 cm.

Faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter les pommes, les faire revenir 2-3 minutes.

Ajouter le sucre mélangé à la cannelle, faire caraméliser jusqu’à ce que la sauce réduise de moitié et ait une belle couleur dorée.

Mouiller avec le cidre, laisser réduire le tout durant une dizaine de minutes en prenant garde de remuer régulièrement.

Ajouter la crème et laisser réduire à nouveau jusqu’à ce que la sauce soit onctueuse.

Réserver à température ambiante.

A servir légèrement réchauffé ou froid.

 

Ingrédients pour une douzaine de petits pancakes

300g de mélange de farine pour brioche (avec levure incorporée et pépites de chocolat)
60g de sucre
30g de beurre
1 œuf
3dl de lait

 

Faire ramollir le beurre, le mélanger avec le sucre, l’œuf et le lait, incorporer la farine et hop, cuir environ 5mn de chaque côté dans un poêle à feu moyen.

 

Posté par Etaine à 11:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 mars 2014

Salades de fruits hivernales

Je suis quelqu’un d’obsessionnel. A ce stade, ça ne sert plus à rien de le nier. Cependant, en cuisine, si j’étais ma patiente (eh oui, je suis psy, souvent, imposteur, parfois), je parlerais plutôt de compulsions. Vous savez ces charmantes envies irrépressibles de faire encore et encore la même chose inlassablement.. Dans mon cas, nous appellerons ça des « compulsions culinaires plus ou moins passagères ».

Où est-ce que je veux en venir ? Un petit exemple comme réponse. Actuellement, j’ai décidé que les chips de banane sont délicieux (et pas du tout caloriques bien entendu !). Du coup je ne mange que ça. Il y a 4 mois, je me suis sentie obligée de préparer moultes soupes à la courge. Le pire… C’était lors de notre 1er voyage aux USA, quand je me suis découvert une obsession transitoire (si si cette fois-ci nous ne sommes plus dans la compulsion, il faut suivre un peu !). Pour le bacon. Alors que j’ai toujours fais mon possible pour éviter de manger de la viande. Nice. Grand moment de solitude. Heureusement, ça m’a passé (ou presque).

Et donc aujourd’hui, ou plutôt ces 2 derniers mois pour être précise, je ne peux m’empêcher de faire des salades de fruits. Les couleurs, les formes, les assaisonnements, je dois tout tester, tout ! Et pour que le jeu en vaille la chandelle, mon Homme y ajoute une difficulté : pas de bananes, de kiwis, de poires ni d’ananas frais (oui, en boîte c’est meilleur selon lui). Sans citer les « fruits inhabituels» qui ne manquent pas de susciter des charmants « c’est quoi ce truc encore ?! ».

Comme je ne vais pas vous faire l’affront de décrire la préparation d’une salade de fruits, je ne citerai que quelques découvertes/associations, accompagnées de quelques photos, juste pour le plaisir des yeux !... Et comme bonne raison d'utiliser mon nouvel objectif qui fait de si jolis flou et me permet de me focaliser sur ces petits détails qui me plaisent tant...

 

Les petites touches en plus

Les fruits de la passion, physalis et myrtilles
Quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger
Un sirop à la cannelle
Des graines de grenade pour la jolie couleur
Des morceaux de figues séchées
Des chips de banane (again…)
Du sucre vanillé – un grand classique !
De la fève tonka qui accompagne si bien les pommes/poires

 

Sur ce, vivement les fruits d’été, je commence à tourner en rond !

 

Ici un mélange orange tarocco, grenade, fruit de la passion, kaki sharon, clémentine, pomme & mangue. Même pas besoin de sucre !

IMG_2433

 

 

IMG_2436

 

Ci-dessus orange, grapefruit rose, physalis, mangue, pomme, mangue, myrtilles & ananas avec une touche de fleur d'oranger et du sucre vanillé. Et finalement, une salade d'agrumes à la cannelle avec des myrtilles congelées (honte à moi...).

 

IMG_3255



Fin »